Le 5 juin marque la célébration de la journée mondiale de l’environnement. Une journée importante pour inciter une prise de conscience et une forte mobilisation à l’égard de l’environnement.

 

Une journée très spéciale

Lancée en 1974 à l’initiative du PNUE (Programme des Nations-Unies pour l’Environnement), la journée mondiale de l’environnement est aujourd’hui célébrée dans plus d’une centaine de pays dans le monde.

Chaque journée mondiale de l’environnement s’articule autour d’un thème dont l’objectif est d’attirer l’opinion publique sur un problème environnemental spécifique. Tous les ans, l’organisation de cette journée particulière est confiée à un pays hôte.

Parmi les buts de la JME, on peut citer l’encouragement des peuples à être plus actifs dans le développement durable, la reconnaissance du rôle des communautés dans les changements d’attitude relatifs aux problématiques de l’environnement ou encore la promotion et la préservation du partenariat entre les peuples et les nations.

 

Les trois dernières éditions

L’Angola, le Canada et l’Inde ont hébergé successivement les éditions 2016, 2017 et 2018 avec comme thématique respectif : « Tolérance zéro à l’égard du commerce illicite d’espèces sauvages » ; « Rapprocher les gens de la Nature » et « Lutte contre la pollution plastique ». Même si les principales manifestations de cette journée mondiale de l’environnement sont assurées par le pays hôte, chaque pays dans le monde peut organiser des évènements pour la célébrer. A souligner que plusieurs expositions se déroulent au cours de la semaine correspondante.

Author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *