Célébré à la fin du Ramadan, l’Aïd el-Fitr est défini comme la fête de la rupture du jeûne. Un grand moment de joie pour les croyants musulmans qui, après un mois de jeûne, sont purifiés de leurs pêchés.

 

Une fête en l’honneur de Dieu

L’événement a lieu le premier jour du mois de Shawwal à l’apparition de la nouvelle lune. L’Aïd el-Fitr est l’occasion pour les croyants musulmans de rendre grâce à Dieu. En effet, la période de jeûne est censée édifier et purifier chacun. Selon la Sunna, la veille de l’Aïd el-Fitr, Dieu a interpellé les anges « Ô Mes Anges ! Quelle est la récompense de ces travailleurs qui ont terminé leur tâche (le jeûne) ? » Les anges ont répondu qu’ils devraient être récompensés. Le Tout-Puissant a alors répondu : « Soyez témoins, Je leur ai tous pardonnés ».

 

Autres appellations

La fête de la rupture du jeûne est désignée par différents termes, selon le pays. L’appellation Aïd el-Fitr est originaire d’Arabie. Au Maghreb, la fête est plutôt connue sous le nom d’Aïd es-Seghir. Les indonésiens, quant à eux, préfèrent le terme Idul Fitri ou Lebaran qui connote la dispersion après avoir communié dans le jeûne. En Malaisie et à Singapour, les croyants conviennent sur l’appellation Hari Raya Puasa. De leurs côtés, les turques utilisent le terme Ramazan Bayram ou Seker Bayram (fête du sucre). En Afrique de l’ouest, au Sénégal comme au Mali par exemple, on célèbre la Korité, tandis qu’au Nigéria, la fête est appelée Karamas’Sallah ou Djingar Keyna (petite fête).

 

De grandes festivités

La célébration de l’Aïd el-Fitr s’étend sur trois jours au minimum. Selon la tradition, les musulmans avalent de petites douceurs telles que des dates avant de se rendre à la mosquée pour assister à la prière collective. Ils ont également pour devoir de payer la zakât al-Fitr (aumône de la rupture du jeûne) le matin ou au plus tard, avant le début de la prière. Pour se rendre au culte, les croyants s’habillent de leurs plus beaux accoutrements pour être agréable à Dieu qui est « beauté et apprécie à beauté ». Par ailleurs, les trois jours de festivités sont aussi marqués par la distribution de cadeaux aux enfants et de nourritures pour les plus démunis.

Author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *