Premier fils d’Abraham (psl), Ismaël (psl) est connu comme étant le premier arabe nommé au titre de Prophète de Dieu. Ce Messager se distingue par sa grande foi et l’estime qu’il porte envers les valeurs de l’hospitalité et du partage.

 

Grandir sous la protection divine

Alors que Sarah, la femme d’Abraham (psl) est stérile, celui-ci décide d’avoir un enfant avec sa servante Agar. Ainsi nait Ismaël, un prénom hébreu qui signifie « Dieu a entendu ma demande ». Plus tard, Sarah enfante d’Isaac, et convainc son époux d’éloigner Agar et son fils de leur foyer. Le père de famille emmène alors sa servante et son fils Ismaël très loin et les laisse à leur sort dans un endroit désertique. Agar doit dévouer corps et âme pour épargner son enfant de la déshydratation.

Ainsi, elle va et vient du mont As-Safa à Al-Marwa sept fois jusqu’à ce qu’elle entend une voix rassurante. C’est à ce moment que l’ange Gabriel apparaît et se rapproche du lieu appelé ZemZem. L’ange creuse le sol avec son aile jusqu’à faire jaillir une fontaine d’eau. Agar s’empresse d’y emmener son fils pour se désaltérer. Puis, avant de partir, l’archange Djibril prononce ces paroles : « N’aie pas peur de te sentir abandonnée, car c’est ici que sera bâtie la maison de Dieu par ce garçon et son père, et Dieu n’abandonne jamais son peuple ». Ainsi, Ismaël grandit dans la vallée et fonde une famille avec une des femmes du peuple de Jurhum qui est venu s’installer près de la source peu de temps après sa formation.

 

Appelé à rebâtir la maison de Dieu

Des années plus tard, Abraham (psl) revient dans la vallée pour rendre visite à Ismaël (psl). Arrivé au seuil de la maison de son fils, il rencontre l’épouse d’Ismaël qui ne se montre pas très accueillante. Le vieil homme dit alors à la femme de transmettre un message à son mari comme quoi il devra changer le pas de sa maison. Quand celle-ci transmet le message à Ismaël (psl), ce dernier comprend alors qu’il s’agit d’une métaphore qui lui conseille de divorcer de sa femme. Sans hésiter, il rompt son engagement et se marie avec une autre femme de la tribu de Jurhum.

Quelques temps après, Abraham (psl) revient chez Ismaël (psl) et fait la connaissance de la nouvelle femme de son fils. Consentant à cette nouvelle union, le vieil homme fait transmettre un nouveau message : « Quand Ismaël reviendra, tu lui passeras mes salutations et lui dira de prendre soin du pas de sa maison ». La femme d’Ismaël (psl) rapporte le message tel quel à son mari, et celui-ci comprit qu’il devait garder son épouse. Puis, vient un autre jour où Abraham (psl) rencontre enfin son fils.

Tandis qu’Ismaël (psl) taillait des flèches près du puits de Zemzem, son père lui demanda de reconstruire avec lui la Kaaba qui est devenue le premier sanctuaire dédié à l’adoration d’Allah. C’est à cette occasion qu’Abraham (psl) et Ismaël (psl) invoquent Dieu et effectuent le premier pèlerinage dans la mosquée : « Notre Seigneur, accepte ceci de notre part : Tu es, en vérité, Celui qui entend et qui sait. Notre Seigneur, fais que nous Te soyons soumis et fais descendre de nous une communauté qui Te sera soumise, montre-nous nos rites et accepte notre repentir… » (Sourate 2 :127-128).

Author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *