Né vers 1490 en Anatolie (Turquie) et décédé en 1588 à Istabul, Sinan ou Mimar Koca Sinan ibn Abd al-Mannan, est un illustre architecte ottoman chrétien ayant porté l’architecture classique ottomane à son sommet.

 

Mimar Sinan (L’architecte Sinan)

S’inspirant des œuvres des Turcs seldjoukides, de l’école de Bursa associée à l’édification des premières mosquées ottomanes, des Byzantins et des Arméniens, Sinan tient à les surpasser. Avec une imagination fertile, une créativité unique, un sens technique avancé et toutes les ressources dont il a besoin à sa disposition, Sinan réussit à imposer sa propre signature dans les mosquées. À l’extérieur des lieux de culte signés Sinan, où l’étagement de volumes crée une silhouette imposante, se trouve une salle très lumineuse où les décors en céramique, les motifs géométriques et floraux deviennent plus élaborés. L’école d’Istanbul ou l’école sinanienne nait de son ingéniosité et marque l’apogée de l’architecture classique ottomane.

 

Tout un héritage

Parmi les œuvres de Sinan, trois mosquées marquent l’évolution de sa carrière d’architecte : la mosquée Sehzade Mehmet, son œuvre d’apprenti ; la mosquée Süleymaniye, son œuvre de maçon ; et la mosquée Selimiye, son œuvre de maître.

La mosquée Sehzade Mehmet, située à Istanbul, est son premier projet officiel. Conçue en mémoire du prince Mehmet, fils préféré du Soliman, elle donne sur la mer de Marmara et dispose d’un parc où se dressent des mausolées impériaux, dont celui de Mehmet.

Considérée comme la plus belle mosquée impériale d’Istanbul, la mosquée Süleymaniye est construite pour Soliman entre 1550 et 1557. Elle dispose 4 minarets et 10 balcons en référence au statut de Soliman : 4e sultan d’Istanbul et 10e de la dynastie ottomane.

Alors qu’il a plus de 80 ans, Sinan construit la mosquée Selimiye d’Edirne pour le sultan Selim II. Un dôme octogonal, le plus grand de sa carrière, 4 minarets assortis chacun de trois serefe, cette mosquée synthétise les règles de l’architecture ottomane classique.

Author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *