Jacob ou Yaqub fait partie d’une lignée patriarcale de Prophètes envoyés par Dieu pour prôner le monothéisme pur et la soumission totale à un seul et unique Dieu.

 

Un miracle

Le Coran indique que Jacob (psl) appartient à la lignée d’Abraham (psl) : « Et Nous lui avons donné Isaac, ainsi que Jacob (pour petit-fils) et Nous avons fait d’eux des hommes vertueux, ainsi que des dirigeants qui guidaient (les gens) selon Nos ordres » (Coran 21,72).

Selon les gens du livre, Isaac (psl) est âgé de quarante ans quand il épouse Rébecca. Cette dernière étant stérile, le Prophète demande à Dieu de lui donner des enfants. Sa prière est exhaussée  puisque sa femme tombe enceinte et met au monde des jumeaux : Esau et Jacob, appelé aussi Israël qui signifie « serviteur de Dieu ».

 

Un exil

Avant sa mort, Isaac (psl) envisage d’accorder son don de prophétie à l’un de ses fils. Esau étant son préféré, c’est à lui que son choix s’est porté. Mais sa femme qui a plus d’affection pour Jacob en décide autrement. Profitant de la cécité de son mari, elle s’arrange à ce que ce soit Jacob qui reçoit la bénédiction d’Isaac. Apprenant cette magouille, Esau promet de se venger.

Craignant pour la vie de son fils, Rebecca demande à Jacob de se réfugier chez son oncle Laban à Harran. C’est au cours de ce voyage que le jeune homme fait un rêve intense alors qu’il passait la nuit à Béthel. Il y voit une échelle qui atteint le ciel et Dieu qui lui rassure : « Je bénirai toi et votre progéniture et ferai cette terre pour toi et pour ceux viennent après toi ». A son réveil, il ressent une joie immense et décide d’ériger un temple en l’honneur de l’Eternel.

 

Une grande famille

Arrivé à Harran, Jacob tombe sous le charme de la fille cadette (Rachel) de son oncle. Mais ce dernier refuse de lui accorder sa main tant que l’aînée (Leah) n’est pas encore mariée. Laban promet néanmoins de céder à sa demande contre sept années de travail à son service, ce que le jeune homme accepte. Malgré ses durs efforts, c’est Léah qu’il obtient comme récompense et non celle qu’on lui a promis. Il réussit toutefois à épouser Rachel après avoir travaillé sept ans de plus pour son oncle.

Léah donne quatre fils à Jacob (psl) : Rueben, Simon, Levi et Judah. Jalouse puisqu’elle est stérile, Rachel offre une esclave à son mari pour qu’il puisse enfanter avec elle : cette union donne naissance à Dan et Nephtali. Outragée par cette décision de sa sœur, Léah décide aussi d’offrir une esclave à Jacob. Deux enfants en naissent de cette relation : Gad et Asher. Plus tard, Léah donne encore naissance à deux garçons (Isaacher et Zebulun) et une fille appelée Dinah. Et, par la volonté de Dieu, Rachel a pu mettre au monde Joseph puis Benjamin. La descendance de Jacob est à l’origine des douze tribus d’Israël.

Author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *