Après la création de l’ONU en 1945, les diplomates évoquent la création d’une instance mondiale en charge de la santé publique. Trois ans plus tard, le 7 avril 1948, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) est officiellement créée après l’entrée en vigueur de sa Constitution. C’est ce même jour que l’on célèbre chaque année la Journée mondiale de la Santé.

 

L’organigramme de l’OMS

L’OMS est administrée par un Conseil exécutif composé de 34 membres élus pour un mandat de 3 ans par l’Assemblée mondiale de la santé réunissant les 197 États membres. Ce Conseil se charge de l’application des résolutions et directives de l’Assemblée qui vote à la majorité des 2/3 les conventions et à la majorité simple les règlements. L’Assemblée nomme également le directeur général pour un mandat de 5 ans, sur proposition du Conseil.

Outre le siège de l’OMS à Genève, cette organisation possède 6 bureaux régionaux chargés de la gestion et du rapport des problèmes sanitaires dans leurs circonscriptions : Asie du Sud-Est (New-Dehli), Méditerranée orientale (Le Caire), Pacifique oriental (Manille), Amériques (Washington), Afrique (Brazzaville), Europe (Copenhague).

 

Les actions de l’OMS

Les actions de l’OMS s’articulent autour de 10 points principaux, dont l’harmonisation et la codification pour la classification des maladies et des médicaments essentiels à mettre à la disposition du peuple gratuitement ou à faible coût ; les mesures sanitaires incluant les dispositifs anti-propagation d’épidémie et de vaccination ; les assistances aux PMA en matière de lutte contre les maladies infectieuses, l’approvisionnement en eau potable, la protection maternelle, etc. ; la recherche médicale ; la lutte contre le SIDA ; l’accès aux médicaments de bonne qualité ; l’appui technique aux États membres pour le renforcement du système de santé et des personnels médicaux ; le recueil et la publication des données sanitaires ; l’édition du Codex alimentarus avec la FAO ; les pratiques pour un enregistrement à l’état civil des citoyens du monde, regroupées dans le Civil Registration and Vital Statistics.

Author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *