Le 23 mars 625 (an 3 de l’Hégire), le mont de Uhud est le théâtre d’un affrontement entre les musulmans et l’armée mecquoise qui s’en sort victorieuse.

 

Une vengeance

Après la victoire des musulmans lors de la bataille Badr, les Quraychites de la Mecque se décident de venger la mort des leurs, après avoir réuni tous leurs biens pour financer une guerre contre les musulmans et l’Islam. Ayant levé une armée de 3000 hommes, contre 700 seulement chez l’armée du Prophète, les Quraychites emmènent leurs femmes sur la zone de combat pour les motiver.

 

Une attaque bien préparée

Arrivé au mont Uhud, le Prophète (psl) organise l’emplacement de ses hommes et ordonne à une cinquantaine d’archers de rester sur un monticule, peu importe l’allure que prenne le combat. Comme à chaque bataille, l’armée musulmane brille par sa détermination et son respect des règles au point qu’elle réussisse à enfoncer les lignes ennemies.

Voyant que la victoire est quasiment acquise, une quarantaine d’archers, ceux sensés rester sur le monticule, décident de dévaler la pente pour prendre du butin dans le camp adverse ; ne laissant qu’une dizaine d’hommes sur leur emplacement. Profitant de cette situation, Khalid ibn Walid s’attaque aux quelques hommes restés fidèles à l’ordre du Prophète (psl) et en vient facilement à bout. Le cours de la bataille change alors et les musulmans se trouvent à la merci des ennemis.

Au cours de la bataille, après un coup porté par Ibn Qami’ah, Muhammad (psl) tombe à terre et perd un peu connaissance ; ce que les Mecquois interprètent comme un décès. Jugeant la victoire acquise, car l’Islam s’éteindrait selon eux avec la supposée mort du Prophète (psl), ils rentrent à la Mecque triomphante.

 

Une grande leçon

Anéantis après le supposé décès du Prophète (psl), les musulmans oublient la peine de la défaite quand ils découvrent qu’Il est en vie. Plusieurs versets résulteront de cette bataille, entre autres celui de la sourate qui explique qu’Allah a accordé la victoire aux musulmans jusqu’à ce que certains fidèles se disputent et décident de désobéir aux ordres du Prophète (psl).

Author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *