En ce jour, on rend hommage à Jabir ibn Hayyan, connu sous son nom latinisé Geber, un polymathe considéré comme le père de la chimie moderne.

 

La naissance de la chimie

Geber est né en 721 à Tus, Khorasan en Perse (sous domination omeyyade). Passionné d’alchimie, il prône l’expérimentation et travaille sur des méthodes permettant une reproductibilité de ses œuvres. C’est en association l’expérience à l’alchimie qu’il ouvre la voie à la chimie moderne. On lui attribue également les premières ébauches des outils utilisés en chimie, à l’instar de l’alambic, un élément utile dans chaque distillation.

En outre, il est à l’origine de la découverte de nombreuses substances et procédés chimiques, à l’instar de la préparation des métaux, le traitement contre la corrosion, le rôle du dioxyde de manganèse dans la construction d’une matière en verre, etc.

Geber initie également une classification des métaux, des non-métaux et des éléments volatils tout en développant les procédés de distillation, de cristallisation, de calcination et d’évaporation. Par ailleurs, Geber est le créateur de l’eau régale, une substance liquide permettant de dissoudre l’or.

 

Les autres dimensions dans ses œuvres

Outre l’alchimie et la chimie, Geber aborde des pensées philosophiques et religieuses où la gnostique et l’ésotérisme sont souvent évoqués. Compte tenu de la complexité de ses œuvres, les lecteurs peinent à comprendre ce qui doit être interprété symboliquement et à sens propre. À maintes reprises, Geber traite la numérologie en définissant la nature et les propriétés des matières à travers des chiffres associés aux consonnes présentes dans leurs appellations.

Si une zone d’ombre entoure la vraie origine et la biographie de cet illustre scientifique, bon nombre de ses contemporains hésitent à lui attribuer certaines œuvres dont il porte le nom. En tout cas, tous s’accordent à dire que Geber compte à son actif plusieurs centaines d’ouvrages. Ils sont classés en quatre catégories : les 112 livres dédiés aux vizirs et au calife Haroun al Rashid, les 70 livres, les 10 livres de rectification et le quatrième groupe dont Les Livres de l’Équilibre.

Author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *