Chimiste américano-égyptien ayant obtenu le prix Nobel de la chimie en 1999, Ahmed Zewail est né le 26 février 1946 à Damanhur. Il décèdera à 70 ans, le 2 août 2016 à Pasadena.

 

Une invention

Chimiste de formation, Ahmed Zewail quitte l’Égypte après son master pour entamer des études doctorales à l’université de Pennsylvanie. Sans être un photographe, il crée pourtant la femtochimie, une technologie permettant d’obtenir des images figées des liaisons qui se forment et se rompent au cours d’une réaction chimique. Ceci est possible grâce à un laser aux impulsions lumineuses qui ne durent qu’une millionième de milliardième de seconde. Cette technologie qui ouvre un nouvel horizon pour la chimie lui vaut le Prix Nobel de la chimie en 1999. Il est le premier égyptien et le premier arabe à avoir obtenu cette distinction.

 

Des récompenses

La carrière d’Ahmed Zewail est marquée par de nombreux prix et récompenses. Avant son prix Nobel, il obtient en 1989, le Prix international du roi Fayçal, le prix Wolf en 1993, la médaille du Collège de France en 1995, etc. En 1999, il reçoit la plus haute distinction égyptienne, le grand collier de l’Ordre du Nil. Il s’est vu également décerner un docteur honoris causa de plusieurs universités de 19 pays.

En 2009, le président américain Barack Obama le nomme membre du Conseil de la science et de la technologie de la présidence ; et représentant américain de la science au Moyen-Orient. En 2013, Ban Ki-moon le sollicite pour le conseil scientifique de l’ONU. En 2014, le président égyptien Abdel Fattah Al-Sissi l’appelle pour collaborer au projet de création d’un conseil scientifique et technique chargé de l’étude de la construction du Zewail City of Science and Technology.

Author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *