Le 13 décembre 1944 est né Mahmoud Tounsi, peintre et écrivain tunisien. Bien que ses réalisations soient limitées, elles figurent parmi les plus intéressantes productions littéraires arabophones en Tunisie.

 

Un professeur

Mahmoud Tounsi voit le jour à Menzel Temime, une ville du nord-est de la Tunisie. Il y suit ses études primaires avant de rejoindre Tunis pour ses études secondaires. Il entre ensuite à l’Ecole des beaux-arts de la capitale où il fait la rencontre de nombreux artistes dont le peintre Abdelaziz Gorgi. Il devient plus tard professeur d’arts plastiques au lycée de Menzel Temime.

 

Un écrivain

La production littéraire de Mahmoud est assez variée mais elle reste très limitée. Il n’a d’ailleurs à son actif qu’un seul recueil de nouvelles intitulé Espace, publié en 1973. Mais c’est suffisant pour le placer parmi les écrivains d’avant-garde qui refusent de se conformer au code de la littérature arabe ancienne tout comme celui de la poétique occidentale moderne.

 

Un peintre

Mahmoud s’engage dans la politique en 1977 et fonde, aux côtés de grands militants tels que Hassib ben Ammad, le Conseil national des libertés qui va ensuite mener à la création de la Ligue tunisienne des droits de l’homme. C’est dans cet environnement qu’il développe sa passion pour la peinture. Il multiplie alors les expositions et réussit à se faire un renom dans le domaine à partir des années 1980. En 2000, il est élu maire de sa ville et envisage d’y ouvrir un théâtre romain. Mais la vie en a décidé autrement puisque le jour-même où il devait discuter de ce projet avec le ministère de la Culture, il est victime d’un grave accident. Il décède alors le 12 avril 2001 à l’âge de 56 ans.

Author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *