Le 4 décembre 1131 marque la disparition d’Omar Khayyam, mathématicien, astronome philosophe et écrivain persan. Retour sur le parcours de l’un des érudits les plus célèbres de son temps jusqu’à maintenant.

 

Un érudit

Khayyam est considéré comme l’un des mathématiciens les plus illustres de son époque. En 1070, il réussit à classifier les différents types d’équation algébrique et à résoudre plusieurs équations (cubiques, à deux solutions…). Outre le traité, il rédige aussi plusieurs textes sur l’extraction des racines cubiques ainsi que sur quelques définitions d’Euclide. Et, il réforme le calendrier lunaire suite à la demande du sultan Malik Shah Ier en 1074. Il y intègre l’année bissextile et conclut qu’une année dure 365,242119858156 jours.

Mais Khayyam est aussi un passionné de philosophie et de littérature. D’ailleurs, il se fait connaître en Occident grâce à son œuvre Rubaiyat ou quatrains traduit par Edward Fitzgerald en 1859. Il y relate le sort des hommes voués à une vie dérisoire sous le regard indifférent de l’univers. Soufies en apparence, les lignes révèlent une tonalité satirique et pessimiste mêlant blasphème et hymne divin.

 

Un immortel

Khayyam s’éteint en 1131 mais son nom reste à jamais graver dans l’histoire. Il est d’ailleurs attribué à un voilier classé monument historique en 1939, à un cratère lunaire en 1970 et à un astéroïde (3095) en 1980. En outre, ses citations sont reprises dans plusieurs films : Pandora, Le portrait de Dorian Gray, Poulet, The Bing bang theory (épisode 16 de la saison 3) et elles ont inspiré plusieurs compositeurs : Granville Bantock, Jean Cars… et poètes : Fernando Pessoa, Yéghiché Tcharents…

Par ailleurs, de nombreux auteurs se penchent sur ses réalisations tels que : Kilien Stengel, Roshdi Rashed et Ahmed Djebbar. D’autres, encore, évoquent le grand érudit dans leurs œuvres comme Amin Maalouf dans Samarcande, Marjane Satrapi dans Poulet aux prunes ou encore Denis Guedj dans Le théorème du Perroquet. Aujourd’hui, ses écrits servent de bouclier pour contrer la montée de l’obscurantisme en Europe.

Author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *