Le 3 novembre 1604 est né au Palais de Topkapi à Constantinople, Osman II, le très jeune sultan de l’Empire ottoman de 1618 à sa mort en 1622.  

 

Sultan à 13 ans

Osman II, de son vrai nom Şehzade Osman, voit le jour le 3 novembre 1604 au Palais de Topkapı à Constantinople, la capitale Ottomane. Il est le fils aîné d’Ahmet Ier, sultan de l’Empire de 1603 à 1617 et de sa compagne Mhafiruz Hatice. La naissance d’Osman fait d’Ahmet  Ier le plus jeune sultan ottoman à devenir père. Osman est aussi le premier prince aîné à naître dans la capitale Ottomane.

Osman accède au trône le 26 février 1618, à l’âge de treize ans, suite à la déposition de Moustapha Ier, frère d’Ahmet Ier. Bien qu’il soit encore très jeune, il s’efforce toujours de s’imposer en tant que dirigeant. C’est dans cet esprit qu’il mène lui-même l’attaque contre la Pologne pendant la Guerre des magnats moldaves, après voir sécurisé la frontière orientale par la signature d’un traité avec la Perse safavide. Mais en 1621,  le sultan sera également obligé de conclure un accord de paix avec les polonais et contraint de retourner à Istanbul, accusant les janissaires de trahison.

 

Un projet de réforme

Suite à cet échec, Osman II, malgré son jeune âge, comprend la nécessité de réformer l’Empire ottomane durant son court règne. Et il est certainement le premier sultan  à réaliser que les janissaires ne font que déstabiliser son pouvoir. Ainsi, il décide de fermer tous les points de rencontre où ceux-ci préparent leurs complots. Il commence donc à créer une nouvelle armée loyale, composée d’ottomans égyptiens, d’anatoliens, de turkmènes et de mésopotamiens.

En réaction à ce projet d’Osman II, les janissaires envahissent aussitôt le palais, capturent celui-ci et l’emprisonnent. Et lorsqu’un bourreau est envoyé pour l’étrangler, le jeune sultan n’hésitera pas combattre de toute sa force, jusqu’à ce qu’il soit finalement touché par une flèche dans le dos. C’est ainsi qu’il meurt assassiné le 20 mai 1622 dans la forteresse de Yedikule, faisant de lui le premier sultan ottoman à être victime d’un régicide.

Author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *