Aux premières lueurs du 1er novembre 1954, les symboles de l’occupation française en Algérie sont frappés simultanément. C’est la « Toussaint Rouge », l’événement qui marque le début de la révolution algérienne.

 

Naissance du FLN

Quelques mois plus tôt, 22 indépendantistes algériens se réunissent dans le plus grand secret. Il s’agit d’anciens membres du Comité Révolutionnaire d’unité et d’action (CRUA), de la branche paramilitaire du Mouvement pour le triomphe des libertés démocratiques (MTLD) et de l’Organisation spéciale (OS). A l’issu de cette réunion, un mouvement engagé dans la lutte contre l’occupation française est mis sur pied : le Front de Libération Nationale (FLN) et sa branche armée, l’Armée de Libération Nationale (ALN).

 

Nationalistes engagés

Le FLN se manifeste pour la première fois le 1er novembre 1954 en menant soixante-dix attaques, presque simultanées, dans cinq régions. Chaque chef de région disposait d’un groupe de commandos, mal équipés, composé d’une dizaine d’hommes ayant pour cible les bâtiments appartenant à l’armée française : bases militaires, bureaux administratifs, immeubles de la radio, casernes, fermes de colons… En tout, dix personnes perdent leur vie ce jour-là : quatre militaires français, un policier, un algérien travaillant pour l’administration coloniale et quatre civils.

 

Début de la guerre d’Algérie  

Si les dégâts sont minimes, cette « Toussaint rouge » déclenche l’effet escompté : « choquer et marquer les esprits » notamment grâce à l’appel lancé par le FLN, le même jour, via la Déclaration du 1er novembre 1954. Celle-ci explique les « principes révolutionnaires » du mouvement et assure vouloir continuer la « lutte par tous les moyens » afin de restaurer « l’Etat algérien souverain, démocratique et social dans le cadre des principes islamiques ».  Cette date marque ainsi l’entrée officielle de l’Algérie dans une guerre, qui durera presque huit ans, pour réclamer sa liberté.

Author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *