Le 31 juillet 1949 est né Ahmed Zitouni, un illustre écrivain algérien passionné par la langue française.

 

Enfance et jeunesse

Après des études à l’Ecole normale d’Oran, puis d’Alger, Ahmed enseigne les mathématiques au Collège d’enseignement technique de sa ville natale. À 24 ans (1973), après 2 ans de service national, il se rend à Marseille où il exerce successivement différents petits boulots comme veilleur de nuit, ouvrier spécialisé… Mais en dehors des heures de travail, il se consacre dans son passe-temps favori et sa véritable passion : écrire. C’est ainsi qu’Ahmed commence à découvrir son talent d’écrivain.

Il s’inscrit ensuite à l’Institut d’études politiques d’Aix-en-Provence pour obtenir en 1980 son diplôme de 3e cycle en sciences politiques. Bien qu’une carrière universitaire ne l’intéresse pas particulièrement, il accepte de délivrer, entre autres, des cours de méthodologie, de civilisation française ou encore de culture générale. Fort de ses connaissances et de son parcours intellectuel, il se lance définitivement, en 1983, dans sa carrière d’écrivain, sans pour autant délaisser sa fonction à l’Université.

 

Les thématiques de ses œuvres

Ecrivain aux multiples facettes, Ahmed Zitouni publie au cours de sa carrière différents genres littéraires : romans, essais et nouvelles. Fasciné par l’existence, l’écrivain a consacré plusieurs romans autour de la vie et de la mort.

Ainsi, il sort en 1993 son roman intitulé « La veuve et le pendu » où il raconte la triste histoire d’un écrivain maghrébin qui se pend après avoir écrit une lettre à sa future épouse. Il en est de même avec  « Y a-t-il une vie avant la mort ? » (2007) puis de « Au début était le mort » (2008). Dans ce dernier, Ahmed raconte l’histoire d’un homme amnésique, Mohammed qui se suicide mais se réveille dépossédé de vie puis de mort… et se retrouve impuissant face aux multiples affectations de son cadavre d’articles en articles dans les journaux et magazines.

Author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *