La nuit du 22 juin 622, soixante-treize pèlerins originaires d’Yathrib nouvellement convertis prêtent une seconde allégeance à Muhammad à Al-Aqaba.

 

Le pèlerinage de 620

Malgré un début difficile, Muhammad (Psl) poursuit sa mission prophétique en 620. Les premiers fidèles musulmans commencent alors à se former progressivement. La même année, des pèlerins venant des quatre coins du Moyen-Orient se dirigent vers la Mecque pour participer au grand pèlerinage. Parmi eux, un groupe issu de deux tribus rivales (Al Aws et Al Khazraj) de la ville d’Yathrib, à 400 kilomètres de la ville sainte. Ces derniers y font la rencontre du Prophète qui réussit à les réconcilier. Ils se convertissent alors aussitôt à l’islam avant de retourner dans leurs villages et faire de nouveaux disciples. Un an après, une douzaine d’entre eux reviennent à la rencontre de Muhammad à Al`Aqaba (sur les bords de la mer Rouge) et jurent fidélité à Allah et à l’islam : c’est le premier serment d’allégeance.

 

L’émigration de Muhammed vers Yatrib

Pendant ce temps, l’agacement des Mecquois envers Muhammad (Psl) ne cesse de croître. En effet, la religion prônant un seul Dieu du Prophète menace leurs principales sources de revenus : les divinités et les idoles. Conscients du danger qu’encourt Muhammad, ses disciples d’Yathrib lui proposent de s’installer définitivement dans leur ville. Le prophète n’accepte pas l’idée tout de suite, mais il est obligé de revoir sa décision quand les persécutions envers les musulmans s’intensifient à la Mecque.

Placé dans une position défavorable, Muhammad (Psl) organise discrètement son émigration vers Yathrib et envisage de ramener avec lui quelques-uns de ses disciples. Le 22 juin 622, le Prophète, ses 70 compagnons ainsi que 73 fidèles d’Yathrib  nouvellement convertis se réunissent à Al`Aqaba avant le grand départ pour Médine. Ils y effectuent un pacte promettant à Muhammad (Psl) de le soutenir et le défendre jusqu’au bout, quitte à en mourir : c’est le second serment d’Al`Aqaba.

Author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *