Le 17 avril 1946, cinq ans après la proclamation de son indépendance à l’égard des forces françaises libres, la Syrie est réellement affranchie de la tutelle française instaurée en 1920. La reconnaissance de la souveraineté syrienne est notamment soldée par le retrait des dernières troupes français du pays ce jour-là.

 

La Syrie sous mandat français

À peine libérée de l’Empire Ottoman, la Syrie est placée sous mandat français en 1920 par la SDN (Société des Nations). L’annonce de ce nouveau statut déclenche de violentes manifestations dans le pays où le peuple exige à son chef d’Etat Subhi Bay Barakat al-Khalidi de réagir. Le 18 juillet 1925, de nombreux nationalistes à l’image du « parti du Peuple » rejoignent la grande révolte menée par les druzes, conduites par le Sultan al-Atrache.

En 1936, dans un contexte régional de la quête d’indépendance, le cas syrien est remis à l’ordre du jour par les puissances coloniales. Cela conduit à la signature d’un traité visant à donner au pays son indépendance dans un délai de 3 ans. Malheureusement, les français refusent finalement de ratifier l’accord le rendant nul.

Exaspéré, le nationaliste Zaki Arsouzy fonde le Parti de la Résurrection Arabe Hizb al-Baath al-Arabi en 1940. Très suivi, il mène alors des mouvements anti-français plus intenses qui finissent par porter ses fruits.

 

Fin de la tutelle française et indépendance de la Syrie 

Le 8 juin 1941, les troupes britanniques et celles de la France Libre annoncent l’indépendance de la Syrie. Deux ans plus tard, le pays organise sa première élection présidentielle durant laquelle Choukri Kouatly du Bloc National (parti créé par Ibrahim Hananou en 1920) en sort vainqueur. Il devient ainsi le premier président de la Syrie indépendante.

En 1944, l’Union Soviétique et les Etats-Unis reconnaissent la souveraineté de la République syrienne. Le pays adhère également à la naissante Ligue arabe et les Nations unies en 1945. Et le 17 avril 1946, un an après les contestations nationalistes de mai 1945, les dernières troupes françaises quittent le territoire syrien. Cette date marque alors celle de l’indépendance totale du pays.

Author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *