Le 4 avril 1260, la citadelle de Damas est conquise par les Mongols. Tout comme la destruction de Bagdad en 1258, la prise de la ville syrienne laisse également le monde musulman dans la tristesse, la colère et la terreur.

 

Damas sous menace d’attaque après Bagdad

On est en 1260 : après l’Irak, la Syrie, elle aussi, est menacée par une tentative d’invasion de la part de Houlagou et ses troupes, envoyées par leur Khan pour conquérir le pays. Ayant appris la menace mongole sur son territoire, le sultan Al-Nasir Yusuf qui règne sur Damas et Alep envoie son fils Al-`Azîz à Hulagu en signe d’allégeance. Mais en dépit de ce geste de la part du sultan, le souverain mongol il-kahn est toujours déterminé à lancer l’attaque.

 

La citadelle de Damas tombée aux mains des Mongols en 1260

La conquête de Damas est d’abord précédée par la prise de la Mésopotamie, puis d’Alep en janvier 1260. C’est le 1er mars de la même année que la ville de Damas subit l’invasion mongole, ce qui va également mener  à la prise de la citadelle, un mois plus tard, le 4 avril. Lors de longs affrontements sanglants entre les mamelouks d’Egypte et l’armée des Ilkahnides, les mosquées de la ville sont détruites et enflammées, les murs et les jardins ravagés.

Une fois Damas conquise avec sa citadelle, les mongoles comptent continuer leur progression. Mais le décès du Khan Mongka oblige Houlagou à abandonner pour un temps ce projet, tout en laissant des troupes sur place. C’est le 3 septembre de la même année que les affrontements entre les Mamelouks et les mongols reprennent. Le siège dure quelques mois, mais lors de la première bataille de Homs, le 10 décembre 1260, les troupes égyptiennes ont finalement réussi à contenir l’armée mongole qui subit ainsi une défaite indiscutable. L’armée d’il-kahn sera mise en fuite, poursuivie et va perdre une bonne partie de ses hommes. Il s’agit donc d’un coup d’arrêt historique à la progression mongole vers l’ouest lancée en 1207.

Author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *